Le sens de l'humeur

23 janvier 2013

Mercaptan l’attention !

Publié par mitchul dans Coup de boule

Habitant cette charmante capitale normande, j’ai eu la malchance, ainsi que tous mes semblables, de subir en ce lundi 21 janvier, les rejets nauséabonds et trop abondants de l’usine Lubrizol. Une odeur pestilentielle insupportable (un mélange de poireau cuit, d’oeuf pourri et souffre) que l’on a dû supporter durant plus de 24 heures, et qui s’est répandue jusqu’à Paris ! 

Au delà des dommages écologiques et sanitaires que cela engendre (et qu’il est, à l’heure actuelle, impossible d’évaluer, mais qui peut avoir des conséquences à termes, surtout pour la couche d’ozone), c’est surtout cette posture dédaigneuse des responsables et porte-paroles de cette société toxique qui est insupportable, nous affirmant -avec un beau sourire pour nous faire avaler l’amère pilule- que ce gaz est certes désagréable, mais non toxique. Que les quelques effets secondaires seraient nausées et mots de tête… Chouette !

Ce qui m’offusque, c’est qu’une entreprise privée (appartenant à une firme américaine), dégageant des intérêts privés, aucunement d’utilité publique, puisse intoxiquer la population d’une agglomération (et bien au-delà) en toute impunité. Et de s’en excuser à peine, lors d’une brève interview à la chaîne de télé locale. De plus, ils sont les seuls à communiquer (bonjour l’objectivité de l’information !) sur les effets soi-disant peu néfastes de cette fuite de mercaptan (un tracteur qui, ajouté au gaz de ville, permet d’en détecter les fuites) que l’on utiliserait également pour la fabrication de boules puantes… La blague !

Je souhaite (et exige en tant que citoyen en colère !) que des sanctions lourdes soient prises (au moins une forte amende), pour donner l’exemple. Car la rive gauche de Rouen est une zone industrielle qui pollue beaucoup trop. Les risques pour la santé sont réels et quantifiables (voir le nombres d’appels aux urgences en ce lundi 21). J’espère que sera menée une étude sérieuse pour déterminer les conséquences d’une telle nuisance sur la population. Que l’on puisse établir une traçabilité sur le long terme afin de pouvoir remonter à cette source d’intoxication en cas de maladies graves déclarées sur le tard. Même si je ne suis pas dupe et que cet événement sera, hélas, trop vite oublié, comme beaucoup d’autres…

Mitchul

Mercaptan l'attention ! dans Coup de boule lubrizol-240x300

Laisser un commentaire

Achats Ralph Lauren Pas Cher |
Les Causettes de Nenette |
Solidariteburkina |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lesbonsproduits
| Le blog de Jean Emile Caugnac
| Clocie